> Accueil > Conseils techniques > Pneumatiques > La véritable histoire de Michelin et Bridgestone...

The Bougnat Spirit
RUBRIQUES ASSOCIÉES :
Essais pneumatiques
Conseils pneumatiques !

DANS LA MEME RUBRIQUE :
DUNLOP
RECAPITULATIF / PRESENTATION GENERALE
MICHELIN
BRIDGESTONE
PIRELLI
METZELER
Nouveau MICHELIN PILOT 2CT



logo ARTICLE 728




La véritable histoire de Michelin et Bridgestone...

mardi 11 mars 2008, par Vskwal


L’Auvergne, c’est d’abord le pays du fromage et des volcans.

Pour le fromage, deux gugusse nommés André et Édouard Michelin, frangins dans la vie, au boulot, comme en bringue, un jour de grande beuverie, firent tomber de leur besace un mélange de cantal, de saint-nectaire et de fourme d’Ambert sur l’asphalte de la route qui va de Issoire à Saint-Germain l’Herm.

Il faisait très chaud (normal, ça se passait en plein été), et forcément ce mélange laitier finit par fondre comme neige savoyarde au soleil cannebièresque. Une mélasse infâme se forma sur la route, un truc à première vue hyper dangereux car très très glissant (le verglas d’été auvergnat qu’ils disent les bougnats), mais en fait pas du tout !

Le reste des olibrius de la bande aux frères Michelin, quand y déboulèrent plein gaz derrière eux après une ultime halte à la jasserie de Sarpoil, avec un dernier godet dans le gosier, et ben y furent bien surpris que même debout sur les freins pour éviter le piège vache, pas un fit un tout droit ou partit en sucette.

Et comme y sont pas les derniers des idiots, ils se dirent que ce truc a priori casse-gueule, ben en fait ça le faisait bien, et au contraire les scotchait à la route. Ni une ni deux, ils se mirent (pas la station ni la lessive, bande d’ignares) à arsouiller grave avec leur Monet-Goyon et autres Excoffier montées "full race" "grave ça arrache", et en retrouvant les frères Michelin ronflant dans un talut dans le col après Vernet-La-Varenne, ils leur racontèrent leur aventure.

Les Michelin, brillants ingénieurs à jeûn, tiltèrent là-dessus et eurent l’idée géniale d’ajouter ce mélange diabolique au caoutchouc de leur fabrique de capotes anglaise pour en faire des................PNEUS !

C’est comme ça que le pneu Michelin est né !
Et pas autrement !
Et pis aussi leur goût pour la gastronomie avec leur fameux Guide des meilleures toques de France.

Bon, déconnez-pas, c’est un secret de fabrication, inutile de communiquer cette info industrielle stratégique aux nippons, OK ?

Les Nippons, z’ont pas de fromage ni de jasseries ni de Monet-Goyon, mais sont les rois de la semelle caoutchouc, si si, et y z’ont que des ingénieurs d’exception qui bossent 24h/24 7j/7 payés à coup de lance-pierre. Chacun voit midi à la porte de son buron, chacun ses méthodes, hein ? Et ben voici celle de Bridge. Chaque entreprise a un début. Et chaque entreprise a un fondateur. Mais il existe peu d’entreprises dans lesquelles le fondateur ait été plus clair sur ses intentions que Bridgestone.
Avant même son entrée dans le monde des pneus, Shojiro Ishibashi avait prouvé qu’il était entrepreneur. En 1925, il lança la production en série de Tabi, une semelle caoutchouc japonaise traditionnelle à Kurume, dans l’île sud de Kyushu. Encouragé par l’industrialisation rapide du Japon, il mena des recherches sur le marché du pneu et fabriqua son premier pneu en 1930.
En 1931, Ishibashi réalisa son rêve de devenir le premier fabricant de pneus japonais lorsqu’il fonda la Bridgestone Tire Co. Ltd.

Les Bridgestone sont de très bons pneus, et en grand-prix on sait bien que ça tient à rien, alchimie complexe entre pilote, moteur, partie cycle, revêtement de la piste, et enfin gommards.

A bientôt pour une nouvelle brève (de comptoir) historique !

Skwal...
...qui a essayé un mélange gomme+reblochon, mais j’ai dû me louper quelque part, mon truc a pas été super concluant (plutôt super gluant, aaarrrggggghhh !)
M’enfin, dans les cols des Alpes, ch’uis toujours devant, EN BRIDGESTONE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Moâ, le fromage, je le mange !

Vskwal
Un savoyard reblochonné parmi les bougnats enfourmés




SITE VFR TEAM AUVERGNAT | PLAN DU SITE | ADMIN