> Accueil > Balades et activités du Team > Tour du Mont Blanc 2007

The Bougnat Spirit
RUBRIQUES ASSOCIÉES :
Saison 2002
Saison 2003
Saison 2004
Saison 2005
Saison 2006
Meetings VFR : rassemblements nationaux de VFR
Saison 2008
Saison 2009
Saison 2010
Saison 2017

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Phénoménal, le Rallye de la Fourme 2007 !
Deux nouvelles VFR dans le Team !
Oléron : huitres, moules et baignade en VFR
AG 2007 : Les barons du buron !



logo ARTICLE 706



LE "MAGIC TRIP" AUX 10000 VIROLOS
Tour du Mont Blanc 2007
DU VRAI, DU BEAU, DU TOUJOURS PLUS FORT !!! LE MUST DES ALPES POUR TOUT MOTARD QUI SE RESPECTE

dimanche 9 septembre 2007, par Vskwal


Après avoir fait un p’tit tour plein ouest du coté de La Rochelle en juin dernier, le Team Auvergnat est retourné carrément à l’Est dans les terres de notre cher Pascal.

Nous avons jardiné autour du plus haut sommet d’Europe !

Certains avaient déjà fait le voyage en 2004... et c’était tellement bon qu’on a tous décidé de replonger.

Les cols ont défilé, notre soif de virolos satisfaite par autant de paysages à couper le souffle, et notre appétit de bonnes ripailles comblé par toutes les spécialités du coin au refuge qui nous a accueilli.

Cliquez pour voir l’itinéraire


-  

VENDREDI : Arrivée au refuge

Nous avons été accueilli au Châtelet d’Ayères, un refuge de moyenne montagne authentique à souhait (cliquer ici pour découvrir son histoire), situé dans le sublime cadre du massif du Mont-Blanc, à Passy, Haute-savoie. Face à sa majesté, sur un coteau sud encore préservé, ceux qui ne connaissait pas les lieux ont découvert un panorama de carte postale :

















Le pot d’accueil pouvait être servi sous l’œil bienveillant de sa majesté :









Nico en était déjà tout retourné et commençait sa série de photos dont il a le secret :





La patronne des lieux nous avait déjà adopté !!!







Régis avait tout prévu et emporté les valises pour au moins un mois d’aventure.



Sauf qu’il lui a fallu bien tout ranger ses petites affaires à lui et Coco, sous peine de carton rouge d’entrée de jeu !!!



Le bordel, c’était forcément du côté de la chambrée du prez , de Nico et de Franck :




-  

SAMEDI : Les grandes arsouilles

Le lendemain, grand départ pour un tour du Mont-Blanc qui allait s’annoncer dantesque grave du genre "si tu frottes pas t’es une fiote" !
Les panoramas grandioses comme les virolos infernaux en épingles ou over rythmées se succédaient sans répit :

C’était tellement beau que nous nous arrêtions un peu partout à l’arrache, comme de bons touristes !!!

















A la frontière suisse, évidemment, on a fait le plein de 95 (de GO pour un certain FJ !!!) et de petites douceurs :




Au col du Grand-Saint-Bernard...

...les moteurs s’essoufflaient un peu (surtout celui d’un certain FJ 1300 trop habitué à la plaine de Limagne, si vous voyez !!!).









Une pause s’imposait pour soulager tout le matos.















Ensuite, un petit crapahut dans la montagne pour secouer nos vielles carcasses déjà mises à rude épreuve dans l’arsouille d’enfer de la montée du col :




...et quelques rencontres histoire de faire pâlir de jalousie notre Hugues l’expatrié du goulag :



Dans le Val d’Aoste, en Italie, juste avant la remontée infernale vers le col du Petit-saint-Bernard :




Après une seconde arsouille des familles pas faite pour les branleurs, voilà le col du Petit-saint-Bernard, 2200m d’altitude :






L’endroit était tout indiqué :



Chamois, carbonada, polenta et fondue valdotaine, avec cerise sur le gâteau, le génépi du coin pour pas s’endormir dans la descente vers la Savoie !!!







Beaufortain, Savoie, le Cormet de Roselend, 2000m d’altitude, 3ème arsouille de la journée, peut-être la plus phénoménale !!!




Hauteluce, à deux pas de Beaufort, la Mecque du fromage cher aux vaches tarines et abondances. Un village typique au charme bucolique et montagnard...







De retour dans notre refuge, un diner de gala nous attendait, avec en toile de fond, toujours sa majesté Mont-Blanc, le Saint-Bernard des arsouilles de notre fabuleuse journée. Voici la spécialité qu’on ne trouve nulle part ailleurs, un met inimitable, je veux parler du fameux farcement de Passy, à tomber par terre !!!







Un repas d’exception, annonçant des lendemains difficiles !!!








Nico en était tombé à la renverse :




-  

DIMANCHE

Le lendemain, sous un soleil radieux qui enveloppait dans son écrin de lumière les sommets enneigés, nous avons fait une petite rando histoire de bien faire passer les furieuses et non moins excellentes agapes de la veille.

Les chalets d’Ayère, typique village du bout du monde au pied de la chaîne des Fiz :














D’étonnantes rencontres, comme enfin, les fameuses vaches de la race d’abondance, si difficile à apercevoir en montagne...




...et des marmottes génétiquement modifiées, mais uniquement au bon farcement et autres beignets de Passy :


Et ce fut le moment de repartir, avec dans nos esprits et dans nos cœurs, sous nos casques et jusqu’au bout de nos bottes, des tonnes de souvenirs inoubliables.

Franck, du bonheur plein les yeux !


Le prez, la banane sur mon VTEC (ça change du FZ1 !!!)









Sympathiquement, tout le personnel du refuge, le patron, ses deux filles et la petite relève, s’est joint au Team pour la photo de famille :
















Encore un weekend mémorable, un itinéraire et des paysages époustouflants sous un soleil radieux, un accueil chaleureux au refuge (le patron motard lui aussi, bonne entente assurée !!!), bref tous les ingrédients étaient réunis pour faire de ce tour du Mont-Blanc 2007 un énôôôôôrme cru !

Vskwal
Un savoyard reblochonné parmi les bougnats enfourmés




SITE VFR TEAM AUVERGNAT | PLAN DU SITE | ADMIN