> Accueil > Moi, j’ai essayé... > J’ai essayé un Bandit, un 1300 CB et...

The Bougnat Spirit
RUBRIQUES ASSOCIÉES :
... un équipement
autour de la moto
Restaurants

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Pocket Bike, Dirt Bike, Pocket Quad... j’ai tout essayé !
La Honda CB 1000 R... nouveauté 2008
J’ai essayé la YAMAHA 1300 FJR ABS
J’ai essayé la 650 DL suzuki VSTROM (essai v-strom)
J’ai essayé la DUCATI ST4
J’ai essayé la HYOSUNG 650 Comet



logo ARTICLE 567




J’ai essayé un Bandit, un 1300 CB et...

vendredi 24 novembre 2006, par Nicolas


Après deux ans d’abstinence, je suis depuis quelques temps à la recherche d’une monture idéale pour revenir aux affaires...

Il me faut un moulin coupleux, une bécane confortable pour madame, un prix abordable d’occase, et une possibilité de revente facile. Le mouton à 5 pattes me direz-vous, mais je crois avoir trouvé mon bonheur.

Tout d’abord tenté par un 750 SevenFifty, j’ai renoncé à cette idée car tout le monde me disait que cette moto a un moteur fade et très linéaire, et surtout une partie cycle déplorable genre Hollowood chewing gum. Cet été j’ai essayé un 600 Bandit. Les qualités de cette moto ne m’ont pas fait oublié ses faiblesses, donc j’ai mis cette option de coté.

Il faut dire que quand on a conduit des VFR, ZX6R et surtout une Ducati, il est difficile d’apprécier une moto au gabarit de mobylette, avec un moteur particulièrement creux, sans saveur, une partie cycle moyenne et une capacité de freinage inexistante (aaah le doux souvenir des Brembo série or...). Le baby Bandit reste cependant assez confortable pour madame, hyper maniable et son prix super abordable. La revente ne doit pas être trop difficile vu la popularité de l’engin... mais revers de la médaille il y en a tellement en occase que je me demande si cette revente est si aisée.

Bref après cet essai j’ai profité d’un RTT pour aller sur Valence essayer du gros roadster coupleux. Du coté de chez Yam je n’aime pas l’esthétique du 1000 Fazer, et si la 1300XJR est vraiment belle, sa consommation excessive ne m’attire guère en ces temps de pétrole fou. Le 1200 Bandit consomme autant et n’est pas franchement moderne non plus...

Il me restait donc l’option Honda 1300 CB et Suzuki 1400GSX. Ce dernier n’étant pas dispo en essai je me suis rabattu sur la Honda.

Première impressions : l’esthétique est assez banale mais moderne. Elle reste dans le standard du marché et du niveau de qualité/finition de Honda. Moteur... le bruit est très discret voir absent... cela mériterait un pot adaptable.

Prise en main : surprise, cette bécane est un vrai vélo, aussi maniable que le 600 Bandit pourtant plus léger. La moto a chauffé alors je met un peu de gaz... wwwwooouuuaaa ça arrache ce moulin ! Et quel couple ! Comme sur miss Duact’ je m’amuse à descendre dans les tours et repartir de plus belle sans rétrograder. La moto encaisse sans broncher et repart dans les tours.

Finalement on se dit qu’en achetant un roadster on craint moins le flic aux jumelles mais c’est faux tellement les montée en régimes vous propulsent à vitesse grand V dans les sphères des allures illégales... Retour à la concession et bilan : cette bécane correspond pil poil à ce que je veux. Du couple, du confort, de la fiabilité, une revente aisée et une gueule finalement sympa. Il n’y a que les arrêtes du réservoir qui étaient trop saillantes mais la pose d’une selle confort modifiera la position de conduite donc no problemo. Y’a juste un problème de budget car il faut allonger 6000 à 6500 Euros pour une 1300CB d’occase à 10000 bornes.

Emballé par cet essai je passe quand même chez Suzuki au cas où il y aurait un p’tit quelque chose à essayer. Pas de Suz’ à l’essai mais le concessionnaire fait également Triumph... et dispose d’un superbe Speed Triple à l’essai. Est-ce bien raisonnable ? Cette bécane je le sais ne correspond pas à mon cahier des charges car trop chère et trop inconfortable à la fois pour le pilote mais surtout pour la passagère ! Qu’à cela ne tienne, y’a pas de mal à se faire du bien... j’enfourche la belle.

Et la je peux vous dire que les 1300CB et autres XJR peuvent aller se rhabiller !

On entre en effet dans une autre dimension... Cette moto est une réussite de design : double optique, monobras, coloris blanc, les pots qui remontent le long de la selle, les étriers de freins radiaux... que du beau matos façon Ducati !

Le moteur est incroyable, et propose tous les avantages du twin (un couple démoniaque) et l’allonge d’un quatre cylindres. Il vibre à foison, et les pots d’origine offrent une mélodie superbe avec des gros « pet pet » au rétrogradage digne du MIG libéré de Hugues sur son V4. La partie cycle est encore plus rigide et précise que le 1300CB. Revers de la médaille c’est un peu raide et le confort s’en ressent.

Cette bécane est le seule à m’avoir fait oublié le bonheur d’une Ducati !!!!

Le gros hic reste le budget car c’est 11000 Eur en neuf et environ 8000 en occase. Si l’on ajoute le confort franchement raide, elle ne sera pas mon choix mais si j’avais la possibilité de m’offrir une bécane confortable à coté et les moyens de me l’acheter (on peut toujours rêver) je n’hésiterais pas une seconde !

Il y a bien la nouvelle Tiger qui semble sympa comme la Speed mais avec plus de confort... mais pas d’occase à l’horizon avant un an et un prix hors budget en neuf.

Après quelques kilomètres j’ai rendue la belle à son proprio... ‘tain que ça fait du bien de faire de la bécane. Je m’en vais de ce pas continuer à faire l’écureuil histoire de pouvoir me payer un gros roadster... quand on a connu des bécanes puissantes, coupleuses et à la partie cycle parfaite, il est décidément difficile de descendre en cylindrée...

A bientôt pour d’autres essais !!

Nicolas




SITE VFR TEAM AUVERGNAT | PLAN DU SITE | ADMIN