> Accueil > Moi, j’ai essayé... > j’ai essayé le Tuyaucom

The Bougnat Spirit
RUBRIQUES ASSOCIÉES :
... une moto
autour de la moto
Restaurants

DANS LA MEME RUBRIQUE :








j’ai essayé le Tuyaucom

jeudi 19 août 2004, par Hugues


Les avis sont partagés quant à la communication entre pilote et passager en moto. Est-ce que ça déconcentre le pilote qui doit être bien plus vigilant qu’en voiture ou fait participer le passager au voyage en tant que co-pilote.

Pour moi, je pense que le passager peut aider à indiquer les directions quand le pilote porte sa vigilance principalement sur la circulation. En plus, quand la route est plus calme cela fait du bien de partager nos impressions (paysages ...) et rend le voyage moins long (sur autoroute).

J’ai donc décidé d’investir dans un système de communication pilote/passager. Après la prise de divers avis, j’ai acheter le Tuyaucom. Ce système est le moins cher et le plus simple.

Il s’agit d’une idée toute conne comme le sont souvent les meilleures inventions : relier la bouche de l’un à l’oreille de l’autre par un tuyau en caoutchouc. Pour un peu plus de confort, il y a un petit "micro" qui se fixe à l’intérieur du casque au niveau de la bouche par un adhésif double face, et une résine plastique ,remodelable à l’infini en la trempant dans l’eau chaude, permet de confectionner une oreillette qui s’adapte au mieux à la morphologie de chacun et isole la conversation des bruits extérieurs (on entend tout de même la route avec l’autre oreille !).

En condition, il est recommandé de croiser le tuyau entre pilote et le passager pour qu’il ne flotte pas trop avec les turbulences. La conversation est claire même sur autoroute. Il n’y a pas trop de défauts au système proprement dit. Le seul bémol que j’ai à faire c’est que l’utilisation est plus ou moins laborieuse suivant le casque. Avec mon Shoei, je ne peux pas mettre le ’micro’ juste devant la bouche par manque de place (mais même un peu décalé, la transmition est bonne). Pour l’oreillette, j’ai également eu du mal à chaque enfillage du casque (disposition des mousses). Anne, avec son Shark, n’a eu aucun soucis !

L’ensemble pour deux casques coûte environ 52 euros. Ca peut paraître beaucoup pour deux tuyaux en caoutchouc mais cela reste l’un des systèmes les moins chers et certainement le meilleur rapport qualité-prix de sa catégorie.

logo AUTEUR 8
Hugues
Un membre du club VFR Team Auvergnat qu’en a. Prez du Team qui n’aime pas les 4x4, les régul...




SITE VFR TEAM AUVERGNAT | PLAN DU SITE | ADMIN