> Accueil > Balades et activités du Team > Virée en Andorre : THE compte rendu !

The Bougnat Spirit
RUBRIQUES ASSOCIÉES :
Saison 2002
Saison 2004
Saison 2005
Saison 2006
Meetings VFR : rassemblements nationaux de VFR
Saison 2007
Saison 2008
Saison 2009
Saison 2010
Saison 2017

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Week-end dans les Flandres
Un samedi en Auvergne...
Bol d’Or 2003 !
Virée dans la Montagne Noire
Virée à Ambert








Virée en Andorre : THE compte rendu !
TOTAL MIB APPROUVED...

mardi 16 septembre 2003


[note de l’auteur : bordel, j’ai encore fait toute une tartine !!
Bonne lecture !!]

A y est, a fini le bordel !
Retour à la réalité ...
boooooouuuuuuuuuuuuuh ooooooouuuuuuuuuh !

Suis un peu anesthésié après les 500 bornes de routes à vaches (copyright Nico(le) ) pour rentrer à Montpell’ ...
Comment ça y’a que 320 km d’Auch à Montpellier ???!!
On m’aurait menti à l’insu de mon plein gré ??!!!

Enfin, le retrour par les routes kivonbien j’ai bien aimé ... le BT012 ... nettement moins (putain de pneu racing de bordel de merde !!

Alors là, suis obligé de raconter un peu en détail les évenements pcq des détails ... y’en a eu ... et des croustillants !!

Tout commence en fait jeudi midi (vi, vi, la veille !) à Montpellier avec la BOULAY Connection, Cyrille le Grand Dadet, Honoré et Martine et ze MIB himself ... TRES important ce détail ...

Je dois rejoindre les troupes avec Eric DUFETELLE à Ax les Thermes samedi vers 11h00 ... no problemo !!

Bein si ... le MIB passe une nuit plutôt agitée de jeudi à vendredi (j’apprendrai + tard que Cyrille a eu presque la même ...), avalage de cachetons, direction le taff au radar (ça, ça change pas de d’habitude

Vendredi midi, arrêt des jeux, direction le médecin, prise de sang (traitement anti-palu oblige ...), 39° de fièvre ... suis à l’état d’épave... ça se présente plutôt mal pour samedi ... :o(

Vendredi soir je fais péniblement (2 plombes j’y ai passé .. au ralenti grave ...) la vidange du VFR pis je m’écroule lamentablement au lit sans avoir la force de préparer quoique ce soit pour le lendemain ...
10h de sommeil + tard, coup de fil à Eric et Rémi pour les informer de la situation pour pas qu’il se fassent de souci ... c’est 9h du mat’, j’suis toujours à la maison alors que ça fait une heure que je devrais rouler, et je sais toujours pas ce que je vais faire.

Mais Rémi m’apprend que le Grand Dadet est dans le même état que moi ...voire pire !!!
Ah tiens, comme c’est étrange, on a bouffé au même endroit jeudi midi ...

De son coté, la "petite" troupe de joyeux participants est déjà plus ou moins en route pour l’Andorre, après une soirée plutôt mouvementée chez Mél et Loïc d’après ce que j’ai compris.

Samedi 11h du mat’ ... HOURRA !!
J’ai plus de fièvre ... mais je fais corps avec la cuvette des chiottes !! Suis pas neuf mais ... j’ai le stock de cacheton kivabien, une petite lettre de mon médecin pour les urgences au cas zou ... bein yapuka .. J’ARRIIIIIIIIIIVE !!!

12h10 j’m’arrache de Montpellier ... 14h50 je refais le plein au Pas de la Case 285 km + loin !! YES !!! :o))

J’en profite pour jeter un coup d’oeil au portable ... message ... La troupe du TGS est fidèle à sa réputation, il sont au resto ... avec 2 bonnes heures de retard !
Nickel, j’suis juste à coté, j’arrive dans 10 mn.

Après une petite séance de VFR-Trial, j’arrive au resto au beau milieu de la montagne et au bord d’un ch’tit cours d’eau ... trop top

Tout le monde est là, même le Chacal (Jean-Luc et ses côtelettes de chochotes ;o) sauf ... Cyrille qui n’a pas fait de pit-stop chez un médecin et qui est au bord de l’agonie à l’hôtel, soudé à la fois au lit et à la cuvette des chiottes ;oD Tiens donc ??!! Quelle surprise !!!

Honoré et Daniel sont là mais un peu vaseux aussi ... j’en profite pour faire une petite distri de médicaments (j’avais prévu le stock !) et j’essaie vaguement d’identifier toutes les nouvelles têtes.

Après un repas totalement "diététique", tout le monde part vaquer à ses occupations ... balade, shopping ou glandage !! Le VTT a été définivement abandonné suite au forfait de l’organisateur (Cyrille) et de bon nombre de participants plus vraiment en état de quoique ce soit.

Dans l’apres-m’ (à la recherche de bottes racinjeu pas trop voyantes !) je retrouve le Grand Dadet chez AMR ... Si je suis pas vraiment frais, lui il est carrémment moribond le stéfanois !!!
Ca change, d’habitude c’est l’inverse.

Retour à l’hôtel (grand luxe siouplé l’hotel) avec des chargements divers et variés pour pas mal de monde (clopes, binouzes, bottes, casques, blousons, etc, etc ..)
Evidemment on squatte le bar et on se fait engueuler pcq’on est à la bourre pour la bouffe !!!
Que du normal quoi !!!!

J’me fous royalement de la gueule du Grand Dadet qui carbure à la soupe de nouille ... pour l’imiter dans les 5 mn qui suivent en voyant le buffet de crudités ... pas compatible avec l’état de mon bide ça les crudités !

Il m’est impossible de retranscrire ici l’ensemble des conneries débitées au cours de la soirée ainsi que l’ambiance TGS approuved ... fallait viendre !
Na !!

Dimanche matin, réveil inhumain à 7h pour le p’tit déj à 7h15 !! raté ...suis à la bourre ;o)))

On part presque à l’heure (un miracle !) direction les pyrénnées espagnol...
Passage de la douane espagnole ... Rémi nous a prévenu, ils sont un peu casse-couilles ...

Ca loupe pas, la Ford chargée jusqu’à la gueule avec la bagagerie des motos attire l’oeil aiguisé du pandore de service (pas trop difficile !!!)
Le gugusse sent qu’il va faire le carton de la journée ... jusqu’à ce que Rémi lui montre le troupeau de brêles qui vient d’arriver ... en lui expliquant que se sont NOS affaires qu’il y a dans la voiture ....
La déception lue sur le visage du douanier ... est un réel bonheur ;oDDDD

Devant l’ampleur du merdier, ils laisseront passer les 2 bagnoles et les motos sans se prendre la tête avec une éventulle fouille à la con ... très bonne idée ! :o))

On arrive enfin sur la N260 en direction de Sort ....
GAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAZZZZZZZZZZZZZ !!!
Putain, où sont les commissaires de pistes avec les drapeaux bleus ??!!!!

Y’a un tas de tarlouzes avé des moules-burnes fluos qui montent en danseuse et qui perturbent les trajectoires ;oDD Ah bon ??!!
C’est pas une piste fermée ??!!! merde ...
Bon, on va couper un peu les gaz ... c’est un piège cette route. C’est fait pour aller vite, et résultat, on va trop vite !!!
Ouais, finalement le payasage est bô, on va en profiter un peu !!!

On attaque la montée du col avant la frontière ... là, ça ressemble nettement + à mon terrain de jeu favori ... c’est tout petit et en + le bitume et nickel... YYYEEEEEEEEEEEEEEEEEESSS !!!

Mais ??!! C’est quoi ce bordel de bus et camions ??!!! Ah ouais, y’a la "Vuelta" qui doit passer par là dans qq heures ...
Ouuuuulaaaa ... qu’est ce qu’y foutent au milieu de la chaussée avec leurs Ford d’assistance ??!!!
Eh les mecs, c’est que dans qq heures que la route sera fermée pour les pédaleurs fous !! Pour l’instant c’est encore pour tout le monde !!!

Petite pose au refuge du col. Tiens ???!!
Y font des jantes carré maintenant pour les VFR ???!!!
Isabelle a ramassé un gros caillou sur la route et sa jante avant a apprécié très moyennement, voire pas du tout .. Putain le gnon qu’y a sur la jante !!!
Heureusement + de peur que de mal.

On regroupera tout le monde une dernière fois avant le passage de la frontière et on ralliera le dernier resto de la virée ensemble (à l’heure en plus !!! Miracle bis !!).

C’est le moment des aux revoirs absolument déchirants ... jusquà la prochaine !!!

Cependant ... une troupe d’irréductibles (dont je ferai parti) continue son périple jusqu’au repère auchois de notre Pépé de service, part un itinéraire à la sauce MIB (pour les + irréductibles !

Un petit conseil si vous allez du coté d’Auch ... vous emmerdez pas avec les hôtels !!
Le Pépé nous a encore dégoté un camping tenu par des hollandais et pourvu en mobil-home grand luxe !!
Carrémment plus sympa que l’hotel (à mon avis !) et nettement moins cher !

Lundi ... fô bien rentré ... on va pas se stresser ... autoroute ??!!!
naaaaaaaaaaaaaaaan !!!!

J’ai une revanche à prendre sur l’an dernier ... avec Jean-Luc on devait rentrer par les Pyrénnées ... la pluie nous avait obligé à modifier notre itinéraire ..
Cette année, c’est grand bleu .. Jean-Luc est hors-service ... tant pis ...j’me l’fais quand même.

Retour sur Montpellier via St Girons et le Col de Port (D618 - Massif de l’Arize) que je vous recommande vivement si vous passer dans le coin... parler d’extase dans ce cas et ... nettement en-deça de la réalité !!!

Puis bifurcation sur Lavelanet, Quillan, Limoux, Carca, Caunes-Minervois et ... la montagne noire !! Vi, vi, un p’tit coup juste pour le plaisir en passant par Citou, le col de Salette, le col de Serrières, le col des Usclats, St Pons de Thomières ...

Et pour finir la D908 au pied des Monts de l’Espinouse via Lamalou les Bains, Bédarieux et Clermont l’Hérault !!! :o))) 500 bornes de départementales (et un peu de nationales quand même !) ingurgitées en 6h15 de roulage ...

Les pneus sont morts, l’amorto arrière aussi apparemment et je suis lessivé ... c’est bonheur !!!!

Et pour finir, comme toute super-production digne de ce nom, les remerciements !!!

Standing ovation pour (par ordre d’apparition à l’écran) :
-  Mél et Loïc
-  Pascale et Rémi ainsi que Pépé.

Pour les 1ers cités : leur dévotion n’a d’égale que leur gentillesse.
Acceuillir une bandes de zozos pareils dans leur baraque sans vraiment les connaitre, c’est déjà une performance ... mais en plus, faire office de voiture-ambulance (marche bien cette saloperie de Passat break TDI !!

pendant la durée de la virée, en ayant vendu sa bécane la veille ou l’avant veille de la virée ... MAXIMUM RESPECT !!!

Pour les 2ds : la qualité de la préparation de la virée et l’orga sans faille qui force le respect. Suffit de rajouter en plus qu’ils on joué la voiture-assitance/transport de merdier de motards bordélique à souhait en laissant leurs motos au garage au lieu de se faire plaisir ... je m’incline bien bas ... suis pas sur d’arriver à le faire !!!

Quant à notre Pépé, sa désorganisation légendaire, son art du "on s’en branle !!!" et "ça roule ma poule !!" ajouté au camping hollandais d’Auch... on va encore reviendre c’est sur

Sans oublier la cinquantaine d’abrutis (moi l’premier !!) qui ont participés à ce gigantesque merdier organisé de main de maitre (si, si, j’suis encore bluffé ... le coup de 12h59 pour l’arrivée au resto du dimanche prévue à 13h00, suis encore sur le cul !!

Enfin, comme d’hab, on s’en est payé une putain de bonne tranche de moto et d’amitié comme on les aime !!! Du bonheur sans fin !!!

Yapuka attendre (impatiemment) la prochaine !!!

Vous pouvez éteindre votre PC (ou Mac) et reprendre une activité normale ...

A+ Thierry ze MIB




SITE VFR TEAM AUVERGNAT | PLAN DU SITE | ADMIN