> Accueil > Auvergne > SALERS : La vache auvergnate

The Bougnat Spirit
RUBRIQUES ASSOCIÉES :
Bons plans bouffe, dodo... ou les deux !
Roadbooks
Visites touristiques
Activités et loisirs : quad, acrobranche, rando etc...
Adresses et contacts motos

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Merveilles de gosier
L’Odyssée auvergnate
Nos fromages
Photos sur l’Auvergne
Spécialités culinaires








SALERS : La vache auvergnate

vendredi 7 juin 2002



-  Esthétique :

Robe :
La Salers est de couleur acajou plus ou moins foncé

Tête :
La Salers possède des cornes très caractéristiques en forme de lyre
Format et mensurations :
Pour la hauteur au garrot sur les animaux adultes, les moyennes se situent autour de 140 cm pour les femelles et de 150 cm pour les mâles. Le poids des taureaux adultes en bonne condition est de 1000 à 1200 kg ; pour les femelles de 650 à 850 kg.

-  Milieu d’origine et expansion : les monts d’Auvergne
Le berceau de la race Salers est situé dans les monts d’Auvergne en zone de semi-montagne au relief très accidenté, à une altitude comprise entre 600 et 1300 mètres.
Le climat y est rude avec des hivers très longs et rigoureux, une pluviométrie et des amplitudes de température importantes (25 degrés C et plus).

Ces conditions difficiles ont contribué à forger la race "du pays".
Ainsi, la Salers a toujours été sélectionnée pour :
* donner des mères bonnes laitières aptes à bien nourrir leur veau et à produire en même temps un lait transformé en fromages réputés (Salers, Cantal et Saint Nectaire).
* engendrer des animaux d’élevage faciles à élever et à engraisser, donnant à l’abattage une viande d’excellente qualité.

Aujourd’hui, elle est présente dans 85 départements français comme mère à veaux avec une très bonne implantation dans les régions Lorraine, Champagne-Ardennes, Picardie, Normandie et Midi-Pyrénées.

A l’étranger, son expansion recouvre de nombreux pays aux conditions topographiques, climatiques et agronomiques bien différentes :
Espagne, Portugal, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Allemagne, Grande-Bretagne, Australie, Europe de l’Est.

-  Qualités d’élevage :
La rusticité de la Salers lui permet de s’adapter aux différents types de conduite.

Aptitude à la marche : Avec ses onglons noirs et ses excellents aplombs, la Salers présente une remarquable aptitude à la marche et elle peut également supporter de très longues périodes en stabulation entravée. Cette qualité la fait apprécier aussi bien dans les élevages les plus intensifs que dans les plus extensifs.

Résistance au climat : Très résistante au froid ou à la chaleur, la Salers supporte parfaitement bien, sans aucun abri, les fortes amplitudes journalières de températures que l’on rencontre sur les hauts plateaux de transhumance du Massif Central.


Résistance aux variations alimentaires : Rustique, la Salers mobilise ses réserves en période de disette pour assurer une lactation suffisante à son veau. Elle les reconstitue rapidement en période d’herbe.

-  Qualités maternelles :
La Salers est la championne en matière de productivité numérique.

-  Production laitière :
La production laitière moyenne d’une vache adulte dépasse 3000 kg de lait par an avec un taux butyreux de 38 et un taux protéique de 34 . La qualité de ce lait a donné naissance aux fromages d’Appellation d’Origine Contrôlée d’Auvergne parmi lesquels le Salers, le Cantal et le Saint Nectaire. Grâce à ses aptitudes laitières, cette race est considérée comme la meilleure nourrice des races allaitantes.

Pour en savoir plus sur la Salers, et l’agriculture dans le Cantal, n’hésitez pas à visiter le site de lachambre d’Agriculture du Cantal : www.salers.org et le site www.associationsalers.com.




SITE VFR TEAM AUVERGNAT | PLAN DU SITE | ADMIN